GUE/NGL
News

Whistle-blower to receive Parliament’s European Citizen’s Award (EN/FR)

(French below)

 

Antoine Deltour, one of the whistle-blowers nominated by the GUE/NGL as candidate for the Sakharov Prize for freedom of expression, will be in the European Parliament in Brussels today and tomorrow to receive another award, the European Citizen's Prize.

This prize, launched by the Parliament in 2008, recognises exceptional achievements by European people or organisations who have contributed in a remarkable way to European cooperation and the promotion of common values. Deltour will be one of 47 people from across the EU to receive this award this year.

Deltour is the chief whistle-blower in the LuxLeaks affair, which revealed a huge system of tax-saving and tax-dodging, created by and for the benefit of dozens of big international companies in Luxembourg. He is currently being prosecuted by the Luxembourg authorities.

Commenting on the award, GUE/NGL MEP Marie-Christine Vergiat said: “This award recognizes the commitment and courage of Antoine Deltour for having denounced the violation of the fundamental rights of European citizens and in particular their economic and social rights.

“This award is well deserved but the European Parliament should go further by awarding him, as well as Edward Snowden and Stéphanie Gibaud, the Sakharov Prize – as proposed by the GUE/NGL. Whistleblowers take considerable risks to their personal life by denouncing scandals most often covered by states. They not only deserve to be rewarded but also to be protected.”

Fabio de Masi added: “Antoine Deltour deserves the European Citizen's Prize. It is however one thing to award prizes, the other is to walk the talk. Parliament has to push harder for decent whistle-blower protection instead of letting the Commission get away with further weakening this protection through the trade secrets directive.

“The EU imposes austerity on the majority of our people while protecting the tax-dodging industry and exposing citizens such as Antoine Deltour to economic and judicial harassment. Deltour faces up to 5 years of prison in Luxembourg for telling the truth about secret tax deals in favour of multinational corporations.

Speaking about the GUE/NGL nominees for this year's Sakharov Prize,  Deltour , Stéphanie Gibaud and US citizen Edward Snowden, Fabio de Masi concluded:  “They spoke the truth to power and remind us of how the very foundations of the EU and its powerful elites work against fundamental rights each and every day.”

—————————————————–

Un lanceur d'alerte reçoit le Prix du Citoyen du Parlement – communiqué de la GUE-NGL

Bruxelles, le 14/10/2015 : Antoine Deltour, l'un des lanceurs d'alerte nommés par le groupe de la GUE / NGL en tant que candidat pour le Prix Sakharov pour la liberté d'expression, sera au Parlement européen à Bruxelles aujourd'hui et demain pour recevoir un autre prix, le Prix du citoyen européen.

Ce prix, lancé par le Parlement en 2008, reconnaît les réalisations exceptionnelles de personnes ou organisations européennes qui ont contribué de façon remarquable à la coopération européenne et la promotion des valeurs communes. Deltour sera l'une des 47 personnes de toute l'UE qui recevront le prix cette année.

Deltour est le principal lanceur d'alerte dans l'affaire Luxleaks qui a révélé un énorme système d'optimisation et évasion fiscale, créé par et pour le bénéfice de dizaines de grandes entreprises internationales au Luxembourg. Il est actuellement poursuivi par les autorités luxembourgeoises pour ses révélations.

A propos de la remise de ce prix, la MEP française Marie-Christine Vergiat (GUE-NGL) a commenté: “Ce prix reconnaît l'engagement et le courage  d'Antoine Deltour pour avoir dénoncé la violation de droits fondamentaux des citoyens européens et en particulier leurs droits économiques et sociaux.

Ce prix est amplement mérité mais le Parlement européen devrait aller plus loin  en lui décernant le prix Sakharov ainsi qu'à Edward Snowden et Stéphanie Gibaud ainsi que l'a proposé la GUE/NGL. Les lanceurs d'alerte prennent des risques considérables pour leur vie personnelle en dénonçant des scandales le plus souvent couverts par les États.  Ils méritent non seulement d'être récompensés mais aussi protégés.”

L'eurodéputé allemand Fabio de Masi a ajouté: “Antoine Deltour mérite le Prix du citoyen européen. C'est cependant une chose de décerner des prix, une autre est de prêcher par l'exemple. Le Parlement doit faire davantage pour la protection des lanceurs d'alerte au lieu de laisser la Commission affaiblir cette protection par le biais de la directive sur les secrets d'affaire.

“L'UE impose l'austérité sur la majorité de nos populations tout en protégeant l'industrie de la fraude fiscale et en exposant les citoyens comme Antoine Deltour au harcèlement économique et judiciaire. Mr Deltour risque jusqu'à 5 ans de prison au Luxembourg pour avoir dit la vérité au sujet d'ententes fiscales secrètes en faveur des sociétés multinationales.

Toujours à propos des candidats de la GUE / NGL pour le Prix Sakharov de cette année, Antoine Deltour, Stéphanie Gibaud et le citoyen américain Edward Snowden, Fabio De Masi a conclu: “Ils ont dit la vérité au pouvoir et nous rappellent combien les fondements mêmes de l'UE et de ses puissantes élites œuvrent contre les droits fondamentaux chaque jour “.

GUE/NGL Press Contacts:

Gay Kavanagh +32 473 84 23 20

Nikki Sullings + 32 483 03 55 75