GUE/NGL
News

GUE/NGL MEPs call for immediate end to violence in Gaza

(FR en dessous)

Amid the sharp escalation of air raids, bombings and drone attacks in Gaza, GUE/NGL MEPs have called for an immediate end to Israeli military operations.

The Group strongly condemns the killing of three young Israelis and expresses its condolences to their families. The MEPs equally strongly condemn the revenge killing of the young Palestinian abducted, tortured and murdered in retaliation and all the attacks and killings suffered by the Palestinian families who have subsequently experienced an escalation of violence and racial hatred amid numerous Israeli military operations.

The MEPs also called on Israel to respect UN Security Council Resolutions.

Read the full statement:

GUE/NGL Statement: “We demand an immediate end to the blood bath currently committed in Palestine.”

Military operations carried out by Israel since the murders of the three Israeli teenagers have escalated into an explosive situation with air raids, bombings and drone attacks in Gaza causing dozens of victims among Palestinians, including children.

These military operations include the continuation of arbitrary detentions of hundreds of Palestinians, with the majority belonging to Hamas, as well as the illegal demolitions of houses in several cities, villages, and refugee camps; more than 2,200 buildings, both private homes as well as journalists' offices, universities, and social organisations were raided.

The GUE/NGL group strongly condemns the killing of three young Israelis and expresses its condolences to their families. We equally strongly condemn the revenge killing of the young Palestinian abducted, tortured and murdered in retaliation and all the attacks and killings suffered by the Palestinian families who have subsequently experienced an escalation of violence and racial hatred amid numerous Israeli military operations.

The Israeli army has said that these operations were conducted in response to the abduction and murder of the three young Israeli men, and that their aim is to weaken Hamas. However, given the sharp military escalation of the situation and the high number of arbitrary detentions, the illegal use of force, the destruction of property, and raids on homes and offices of journalists, the GUE/NGL Group denounces this form of collective punishment.

Peace in the area cannot be achieved while Israel continues to ignore UN Security Council Resolutions stipulating that the Israeli forces should withdraw from the occupied West Bank and East Jerusalem and that an independent Palestinian state should be established on 1967 borders. It is imperative to freeze new settlements and furthermore the wall of shame should be removed.

The GUE/NGL group:

  • declares that peace cannot be achieved by dropping more bombs, and that no form of collective punishment can be justified as a response to the murder of the three young men;
  • demands an immediate end to raids in cities in the West Bank and to the bombing of Gaza, the open war preparations and for the immediate release of Palestinian prisoners who remain detained without evidence or trial;
  • demands that the European Union and the international community act urgently to protect the Palestinian people. The United Nations is the only body that can conduct an impartial international investigation to find the killers of the three Israeli  teenagers as well as of the young Palestinian;
  • condemns all Israeli acts of retaliation against the Palestinian people, and particularly against young Palestinians;
  • insists that the only way ahead is to support a peace process leading to the end of the occupation;
  • expresses full support to efforts to achieve unity of the Palestinian people.
     

Stop au bain de sang: les députés GUE / NGL demandent la fin immédiate de la violence à Gaza

Au milieu de la brusque escalade des raids aériens, les bombardements et les attaques de drones dans la bande de Gaza, GUE / NGL ont appelé à un arrêt immédiat des opérations militaires israéliennes.

Le Groupe condamne fermement le meurtre de trois jeunes Israéliens et exprime ses condoléances à leurs familles. Les députés condamnent aussi fermement le meurtre par vengeance du jeune palestinien enlevé, torturé et assassiné en représailles et toutes les attaques et les meurtres subis par les familles palestiniennes à la suite de l'escalade de la violence et de haine raciale au milieu de nombreuses opérations militaires israéliennes.

Les députés ont également appelé Israël à respecter les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies.

 

Déclaration des députés du groupe de la GUE/NGL “nous exigeons l'arrêt immédiat du bain de sang qui est en train de se commettre en Palestine”

Les opé­ra­tions mili­taires menées par Israël en Cis­jor­danie suite à l’enlèvement et au meurtre de trois ado­les­cents israé­liens se sont multipliées avec les raids aériens, les bombardements et les attaques de drones à Gaza causant des dizaines de  victimes parmi les Palestiniens, y compris les enfants.

Ces opérations sont la continuation des arrestations arbitraires de centaines de Palestiniens, dont la majorité appartient au Hamas, ainsi que les destructions illégales d'habitations dans plu­sieurs villes, vil­lages et camps de réfugiés; plus de 2.200 bâtiments souvent des maisons individuelles, mais aussi des bureaux, des médias, des universités, ou des organisations sociales ont été fouillés et plusieurs bâtiments ont été détruits entièrement par représailles.

Le groupe GUE/NGL condamne fermement l'assassinat des trois jeunes israéliens crimes et s'associe aux douleurs des familles.  Nous condamnons également avec fermeté l'assassinat par vengeance du jeune Palestinien kidnappé, torturé et assassiné en représailles et toutes les attaques et victimes qu'ont subi les familles palestiniennes suite à l'escalade de violence et de haine raciale à travers les nombreuses opérations militaires israéliennes.

L’armée israé­lienne affirme que ces opé­ra­tions sont menées en guise de réponse aux enlè­ve­ments et aux meurtres, et visent à affaiblir le Hamas. Tou­tefois, étant donné la brutale escalade militaire qui est en train de se produire et le nombre élevé d’arrestations arbi­traires, le recours illégal à la force, la des­truction de biens ainsi que les incur­sions dans des domi­ciles et des bureaux de jour­na­listes, le groupe GUE/NGL dénonce l’imposition de cette punition col­lective.

On ne peut atteindre la paix dans la région tant qu'Israël continue d'ignorer les résolutions du Conseil de sécurité des nations Unies stipulant que les forces israéliennes doivent se retirer de la Cisjordanie occupée et de Jérusalem-Est et qu'un État palestinien indépendant devrait être établi sur les frontières de 1967. Il est impératif de geler les nouvelles colonies et d'éliminer le mur de la honte.

Le groupe GUE/NGL:

  • déclare qu'on ne peut imposer la paix par les bombes, et aucune punition collective ne doit venir justifier l’assassinat de ces trois jeunes adolescents;
  • demande que cessent immédiatement les incursions dans les villes de Cisjordanie, les bombes sur Gaza, les préparatifs de guerre ouverte  et que soient immédiatement libérés les palestiniens faits prisonnier et détenus, sans preuves, ni jugement;
  • demande à l’Union Européenne et la communauté internationale d'agir de toute urgence pour assurer la protection du peuple palestinien. L’ONU et elle seule, doit diligenter une enquête internationale impartiale pour retrouver les assassins des trois adolescents Israélien ainsi que du jeune Palestinien;
  • condamne toutes les mesures de rétorsion israélienne contre la population palestinienne et, en particulier les jeunes palestiniens;
  • insiste que le seul chemin à suivre est de soutenir le processus de paix menant à la fin de l'occupation;
  • exprime son soutien aux efforts visant l'unité du peuple palestinien.

GUE/NGL Press Contacts:
Emily Macintosh +32 470 85 05 08
David Lundy +32 470 85 05 09
Gay Kavanagh +32 473 84 23 20
European United Left / Nordic Green Left
European Parliamentary Group