Another Europe is possible

Gaza

08/06/2009

Time

European lawmakers to visit Gaza on fact-finding mission.
 
GAZA, June 9 (RIA Novosti) - A delegation of 41 European Parliament members arrived in Gaza on Tuesday to study the situation in the war-torn Palestinian enclave.
The delegation of MEPs from 15 countries is led by Luisa Morgantini, vice president of the European Parliament.
The delegation is expected to visit areas damaged by Israeli military strikes.
At least five Palestinian militants were killed on Monday in a border shootout with Israeli troops. The battle was the most severe since the three-week Israeli air and ground offensive in Gaza in January, in which at least 1,300 Palestinians were killed and 5,000 injured.
 
*********************************************

Proche-Orient: une délégation de parlementaires européens à Gaza

Une délégation parlementaire composée de 41 élus européens est arrivée mardi dans la bande de Gaza pour une visite de solidarité avec sa population contre le blocus imposé par Israël.

 
Un membre du Parlement européen est accueilli par des représentants du gouvernement du Hamas, le 9 juin 2009 à Rafah

AFP | 09.06.2009 |

La délégation est arrivée par le terminal de Rafah, à la frontière entre l'Egypte et le territoire palestinien. Elle a été accueillie par des représentants du gouvernement du Hamas, le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza.
"La délégation compte 41 députés originaires de 15 pays européens", a affirmé à l'AFP le porte-parole du terminal de Rafah, Adel Zoroub.
Il s'agit de la plus importante délégation parlementaire européenne a visiter le territoire sous contrôle du Hamas. Elle est notamment emmenée par l'Italienne Luisa Morgantini (GUE/NGL), vice-présidente du Parlement européen.
La bande de Gaza est soumise à un strict blocus israélien depuis que le Hamas en a pris le contrôle en juin 2007 lors d'un coup de force contre le mouvement Fatah du président Mahmoud Abbas.
Une offensive israélienne de 22 jours dans le territoire en décembre/janvier a fait plus de 1.400 morts palestiniens. Elle avait pour but affiché de mettre fin aux tirs de roquettes de la bande de Gaza sur le sud d'Israël.

Contact Form

×