Another Europe is possible

Communiqué de Marie-Christine Vergiat: Solidarité avec la révolte des bougies au Maroc

10/11/2015

 Communiqué de Marie-Christine Vergiat: Solidarité avec la révolte des bougies au Maroc

Depuis plusieurs semaines, les usagers marocains des filiales de Veolia telles qu'Amendis (Tanger), Lydec (Casablanca) et Redal (Rabat) ont constaté l’augmentation de leur facture d’eau et d’électricité.

Leurs réclamations, restées sans réponse de la part des agences de distribution, se sont alors transformées en manifestations : les associations de quartiers et de consommateurs ont appelé à éteindre les lumières et à défiler en s'éclairant à la bougie.

Ces milliers d'hommes et de femmes entendent dénoncer tant les prix exorbitants que la gestion catastrophique de ces sociétés qui n'investissent pas, négligent le réseau et les utilisateurs mais versent des dividendes aux actionnaires.

Déjà, la mobilisation paie : près de 9000 factures auraient été révisées à la baisse, dans des proportions allant de 50 à 70%. Le vrai enjeu réside pourtant dans la révision de tous les contrats de gestion déléguée  - et à terme pourquoi pas la remunicipalisation de ces services.

J'exprime donc toute ma solidarité avec ce mouvement qui démontre que les droits élémentaires aux services publics doivent être défendus des deux côtés de la Méditerranée. 

Contact Form

×